menu

La Table de Concertation Jeunesse Grand Plateau à la rencontre des jeunes cet été

Des intervenant.es de plusieurs organismes du Grand Plateau sillonneront les parcs et endroits publics pour prendre contact avec les jeunes, donner de l’informations et des outils en fonction de leurs besoins.

Face aux circonstances particulières de la crise sanitaire, les membres de la Table de concertation jeunesse du Grand Plateau (TCJGP) ont déployé un projet pilote de travail de proximité pour l’été 2020

C‘est lors d’une rencontre zoom de concertation à la fin du printemps, que face aux enjeux jeunesse, aux préoccupations et au besoin de reprendre contact avec les jeunes l’idée de faire du travail de milieu à émerger. «Les organismes seuls ne pouvaient mettre en place un tel service mais nous avons réaliser qu’en mettant nos ressources ensemble nous pourrions y arriver. Le Carrefour Jeunesse Emploi (CJE) a pris en main la fiducie et nous avons mis en place un comité de coordination constitué du CJE, Plein Milieu, Centre Le Beau Voyage», affirme Renée-Eve Dionne, organisatrice communautaire au CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Ile-de-Montréal.

Coordonnatrice clinique à l’organisme Plein Milieu, Joëlle Dalpé poursuit en expliquant le caractère particulier du projet cet année : «En temps normal, l’été, avec les écoles qui sont fermées et le fait que plusieurs familles partent en vacances, on ne déploie pas nécessairement ce type de projet. Mais cette année, à la table jeunesse, on s’est dit que ce serait une bonne année pour faire un projet pilote pour maintenir un lien avec les jeunes du quartier ».

Le travail de proximité

L’intervention de proximité se réalisera auprès des jeunes de 12 à 18 ans au sein du quartier par plusieurs organismes de la Table de concertation jeunesse. En utilisant l’approche de réduction des méfaits, l’intervention sera assurée par deux intervenant.es en favorisant un pairage d’organismes différents durant 8 semaines.

Si le terme «intervention de proximité» englobe généralement différentes pratiques, dans le cadre du projet de la TCJGP, l’intention est clairement d’offrir une présence sur le territoire pour les ados de 12 à 18 ans par l’entremise d’intervenants et d’intervenantes ayant une expertise auprès des jeunes du groupe d’âge ciblé. En effet, des intervenant.es jeunesse de Plein Milieu, du Centre le Beau Voyage, du JM Court, et du YMCA du Parc prennent actuellement part au projet concerté. D’autres organismes jeunesses n’excluent pas la possibilité de s’impliquer également au cours de l’été.

L’intervention se déploiera dans des lieux ciblés comme des endroits publics, terrains de jeux, parcs et skatepark. L’intention est d’aller à la rencontre des jeunes après plusieurs mois de confinement et de référer au besoin les jeunes vers les bonnes ressources. Les intervenant.es auront aussi un rôle d’éducation en prévention et promotion de la santé. Ils soutiendront et favoriseront les bonnes pratiques chez les jeunes en contexte de pandémie. Ce projet s’avèrera également une opportunité de mobilisation de nouveaux participant.es pour les organismes.

Un projet pilote

Les objectifs du projet pilote sont de connaître et documenter les besoins des jeunes du Plateau, de référer les jeunes vers des ressources du quartier, d’éduquer en prévention et promotion de la santé auprès des jeunes, de soutenir et favoriser les bonnes pratiques chez les jeunes en contexte de pandémie.

Aussi, si la nature même d’un projet pilote est de composer avec certains éléments inconnus (les jeunes seront ils présents dans les lieux ciblés ? Quelles sont les plages horaires à privilégier pour rencontrer le maximum de jeunes ?), les éléments d’incertitudes que l’on retrouve au sein de projets pilotes permettent généralement de construire des projets porteurs par les observations et les apprentissages directs issus de la pratique qui y sont fait.

Travail de proximité jeunesse Plateau se déroulera jusqu’à la fin de l’été 2020. Les organismes partenaires du projet pilote pourront par la suite évaluer les impacts et les retombées de celui-ci. Nonobstant les conclusions du projet pilote, l’initiative en elle-même démontre la force de mobilisation de concertation des acteurs jeunesse du Grand Plateau.