menu

Le FRACA souligne la rentrée du communautaire de manière engagée

Le 15 septembre dernier, au cœur du parc Lafontaine, s’est déroulé un rassemblement organisé par le FRACA, le Front Régional pour l’Action Communautaire Autonome.

En cet après-midi frisquet, ce sont plusieurs dizaines de personnes qui se sont retrouvées – masques, désinfectant et distances de deux mètres compris – pour échanger et réfléchir collectivement aux enjeux qui touchent actuellement les organismes communautaires autonomes.

Le rassemblement a débuté de façon conviviale alors que les participant-es discutaient de manière informelle en partageant une collation. Derrière la bannière « Engagez-vous pour le communautaire », un membre de l’équipe du FRACA a pris la parole pour accueillir les participant-es et rappeler les multiples raisons de se mobiliser dans le contexte actuel. La reconnaissance et le maintien de l’autonomie des organismes en action communautaire autonome, la justice sociale et climatique, les inégalités sociales et économiques accrues en raison de la Covid-19 et la nécessaire vigilance face aux mesures d’austérité dans un contexte de déficit annoncé, furent notamment énoncés.

Cette introduction fut suivie d’une performance réussie de la chanson « Toujours ACA» sur les airs de la fameuse «Toujours vivant» de Gerry Boulet. Dès le refrain, le message était sans équivoque : « FRACA est prêt à s’battre, pour l’autonomie, A’ec rage et amour ». Quelques slogans ont ensuite été scandés, puis les participant-es ont été invité-es à se retrouver en sous-groupes afin de participer à une activité plus interactive. Il s’agissait alors de discuter et réfléchir collectivement à partir d’énoncés formulés par le premier ministre Legault au cours des derniers mois. Ce fut alors particulièrement intéressant d’assister à cette mise en commun des enjeux vécus au sein des organismes communautaires pendant la période de pandémie.

Si l’objectif de ce rassemblement était de se mobiliser et de se solidariser, il permit également aux participant-es d’exprimer leurs craintes et leurs inquiétudes liées au contexte actuel. Évidemment, l’équipe du FRACA a recueilli tous ces propos et gageons qu’ils sauront restituer la parole des organismes participants de manière originale et créative. Pour connaître les activités organisées par le FRACA et consulter leur infolettre, suivez leur page facebook : FRACA-Montréal.

Pour terminer, rappelons que la campagne « Engagez-vous pour le communautaire » vise à soutenir plus de 4000 organismes communautaires autonomes pour lesquels le sous-financement nuit à la réalisation adéquate de leurs missions. Pour l’ensemble de ces organismes, le manque à gagner s’élève actuellement à 460 millions de dollars par année. À travers cette campagne, les organismes revendiquent également le respect de l’autonomie des groupes communautaires afin que ceux-ci puissent déterminer librement leurs orientations. Pour en savoir plus sur la campagne, consultez la page engagezvousaca.org.