menu

Réseau habitation femmes/La Chrysalide


Améliorer la qualité de vie des femmes cheffes de famille monoparentale défavorisées en leur donnant accès à un logement décent, abordable et sécuritaire, afin qu’elles puissent réaliser leur projet de vie socioprofessionnel.

Téléphone :
514 875-9529

Adresse courriel : info@reseauhabitationfemmes.org
Visiter le site Web

À La Chrysalide, le logement social est utilisé comme outil d’intervention. L’organisme s’inspire des concepts, principes et des stratégies issues des approches féministes et communautaires ainsi que des pratiques d’empowerment.

Par le biais de l’éducation populaire, le par et pour, les locataires sont impliquées autant dans les activités de La Chrysalide que dans les instances décisionnelles de l’organisme. L’équipe de l’organisme travaille dans une gestion participative où le pouvoir est articulé horizontalement et non de manière hiérarchique.

Afin d’encourager la solidarité, l’entraide entre les femmes et le développement de leur autonomie et de leur potentiel, La Chrysalide offre du soutien communautaire par la présence d’une organisatrice communautaire. Celle-ci a pour mandat de les accompagner et de les soutenir dans leur projet de vie, d’aider les locataires à mettre sur pied différentes activités et projets collectifs visant à développer leurs capacités (prise de parole, prise de décision, affirmation de soi, etc.) et de les soutenir dans leurs différentes implications à La Chrysalide.

Concernant l’intervention individuelle, l’intervenante rencontre individuellement les mères une fois par mois pour effectuer le suivi des objectifs identifiés à leur plan d’action. Lors de ces rencontres, les discussions gravitent autour des quatre sphères de leur vie: la mère, la femme, l’étudiante/la travailleuse et la citoyenne.

L’accompagnement individuel est un élément fondamental pour La Chrysalide puisqu’il permet de fournir un soutien personnalisé aux locataires dans la réalisation de leurs projets. Ce soutien peut prendre différentes formes selon les besoins de la locataire. Cependant, la base de l’intervention repose sur des rencontres régulières entre la femme et son intervenante.